Tout employeur qui détache des travailleurs dans notre pays devra désigner une personne de liaison chargée de transmettre aux services d’inspection les documents nécessaires au contrôle.

Cette personne physique ne devra pas nécessairement être domiciliée en Belgique et pourra l’être, par exemple, dans l’Etat d’établissement de l’employeur détachant.

Cette personne pourra être l’employeur lui-même, s’il est personne physique, un travailleur de l’entreprise ou un tiers.

Dans tous les cas de figure, elle agira pour le compte de l’employeur qui reste, in fine, juridiquement responsable des documents relatifs à l’occupation de travailleurs détachés en Belgique.

Ceci ressort du projet de loi du 17 octobre 2016 portant diverses dispositions concernant le détachement de travailleurs.

Source : Trends